Guide assainissement non collectif complet par Tricel

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Notre site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En continuant à utiliser notre site web, vous acceptez notre utilisation des cookies. Les cookies nécessaires sont toujours activés. Pour en savoir plus sur notre politique en matière de cookies, consultez notre politique de confidentialité.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Guide Assainissement Non Collectif (ANC)

Que vous soyez un particulier ou un professionnel, un nouveau projet d’assainissement non collectif ou individuel est la conséquence d’une impossibilité de raccorder votre logement ou votre établissement au réseau collectif de la commune (tout à l’égout). Plusieurs offres de systèmes variés d’assainissement non collectif existent sur le marché français, ces dispositifs ont des caractéristiques techniques et prix différents. Il faut prendre en compte l’ensemble de votre projet pour choisir la solution idéale, car votre dispositif d’ANC doit être adapté au terrain, à l’habitation et son utilisation/occupation. C’est pourquoi nous avosn créé le guide de l’assainissement non collectif.

Ce guide de l’assainissement non collectif complet vous fournira toutes les informations nécessaires sur l’assainissement individuel, ainsi que les critères à prendre en compte avant de choisir le système de purification des eaux usées adapté à vos besoins.

Définition de l’Assainissement Non Collectif (ANC)

L’assainissement non collectif (ANC), également connu sous les termes «assainissement individuel» ou «assainissement autonome» englobe toutes les solutions de traitement des eaux usées qui peuvent être installées lorsque qu’une habitation n’est pas raccordée au réseau collectif d’égouts (tout à l’égout) d’une agglomération.

Les acteurs de l’Assainissement Non Collectif

Le Service Publique de l’Assainissement Non Collectif (SPANC)

Il a pour mis­sion de contrôler les installations d’ as­sainissement individuel pour s’assurer de leur conformité et éviter tout risque de pollution de l’eau.

C’est lui qui effectue les diagnostics et contrôles d’assainissement individuel et délivre les certificats de conformité et de non-conformité. Le Service Publique de l’Assainissement Non Collectif est l’interlocuteur privilégié pour vous informer et vous conseiller dans le domaine. Dirigez-vous vers votre mairie pour en savoir plus.

Les bureaux d’études d’ assainissement non collectif

Les bureaux d’études sont sollicités pour réaliser des études du sol avant les travaux d’assainissement, afin de s’assurer que les travaux n’auront pas d’impact négatif sur la qualité du sol et de l’eau.

Pour mener une étude du sol d’une parcelle et valider les dispositifs appropriés pour le traitement des eaux usées d’un logement, l’expertise d’un bureau d’études est indispensable. Cette étude permet également de fournir une analyse objective des avantages et inconvénients des différents systèmes compatibles. En outre, le bureau d’études peut vous accompagner tout au long du processus des travaux.

Les fabricants

Ils ont quant à eux un rôle à jouer dans la concep­tion et la production d’équipements d’ as­sainissement indivi­duel conformes aux normes environnemen­tales en vigueur, garan­tissant ainsi une qualité de traitement des eaux usées.

Le concessionnaire Tricel

Le partenaire Tricel assure une mission d’assistance et d’accompagnement sur le terrain et propose des devis gratuits. Il se charge de toutes les for­malités administratives, ainsi que de la mise en re­lation avec les terrassiers, la livraison sur le chant­ier, la mise en service, la formation de l’utilisateur, l’activation des garanties et la gestion des contrats de maintenance et de ser­vice après-vente.

L’installateur

L’installateur ou le terrassier : après validation par le SPANC du projet, l’installateur peut lancer les travaux. L’ installation, avant d’être recouverte, doit être vérifiée par le SPANC pour la valider. L’installateur a aussi un devoir d’aider le particulier dans l’utilisation du système. Il doit vous fournir son attestation décennale (garantie de 10 ans) pour les travaux engagés.

Les particuliers et les propriétaires

Les particuliers, les propriétaires, sont aussi impliqués dans la préservation de la ressource en eau en réalisant les travaux nécessaires sur leur système d’assainissement individuel, en respectant les normes environnementales et en assurant l’entretien régulier de leur installation.

En agissant tous ensemble, le SPANC, les bureaux d’études, les fabricants, les concessionnaires, les terrassiers et les particuliers contribuent à la protection de la ressource en eau en évitant les risques de pollution liés aux systèmes d’assainissement individuels défectueux.

Le vidangeur

Il doit être agréé par le préfet de votre département. La liste est disponible sur le site internet de la préfecture. Il doit vous informer d’un éventuel  dysfonctionnement de votre installation. Après vidange, il vous transmet une facture ainsi qu’un bordereau de suivi des matières de vidange que vous devez garder.

L’entreprise d’entretien

Elle réalise l’entretien de l’installation et doit vous informer, le cas échéant, du besoin de la vidanger. Elle peut vous proposer un contrat d’entretien annualisé. Chez Tricel nous offrons des contrats de maintenance, contactez directement votre partenaire local.

Les collectivités et établissements publics

Ils peuvent vous aiguiller sur les éventuelles subventions et aides et aussi confirmer comment contacter votre SPANC.

Le vocabulaire utilisé dans l’ANC

EH : Équivalent-Habitant. Unité de mesure utilisée pour le dimensionnement d’un dispositif d’ANC.

 

PP : Pièce Principale. Les « pièces principales » sont définies comme étant celles destinées au séjour ou au sommeil, par opposition aux « pièces de services » (cuisine, salle de bain, buanderie, etc.).

 

Étude du sol : étudie la typologie du sous-sol sur la parcelle pour définir la liste des dispositifs ANC éligibles.

 

Filière traditionnelle : filière constituée d’une fosse toutes eaux associé à un épandage ou un filtre à sable.

 

Filière agréée : filière qui doit faire l’objet d’une agrémentation par les Ministères de l’Environnement et de la Santé.

3 familles :

  1. Les filtres compacts
  2. Les filtres plantés
  3. Les micro-stations d’épuration

 

Maître d’ouvrage : le propriétaire souhaitant installer ou réhabiliter son installation.

 

Maître d’œuvre : le responsable du suivi, de la bonne exécution et de la réalisation des travaux.

guide de l’assainissement non collectif

Obtenir votre exemplaire du guide pour tout savoir sur l’ANC (Assainissement Non-Collectif)

Les démarches à réaliser dans un projet d’assainissement individuel

Tout d’abord, il est important de définir son besoin dans un projet d’assainissement non collectif, d’autre part le Service Public de l’Assainissement Non Collectif (SPANC) sera l’organisme référent pour le contrôle et la conformité du système choisi.

De plus, en fonction de la commune de votre projet, il se peut qu’une étude de sol soit obligatoire afin de définir le système correspondant au mieux au projet et au sol. A la fin de cette étude, vous aurez quelques recommandations spécifiques à votre projet et terrain.

 

Les étapes

Définir son projet et ses besoins :

  • Recherchez-vous un assainissement individuel pour une construction neuve, un agrandissement, une rénovation ou une mise norme ?

Ensuite pour déterminer quel système sera le plus adéquat pour votre domicile, vous devez faire appel à un bureau d’études pour une étude de sol.

Comment choisir ?

  • Avec ou sans électricité

Les micro-stations d’épurations, telles que les Tricel Novo, ont besoin d’un apport en électricité pour fonctionner, alors que les filtres compacts, tels que le Tricel Seta Simplex, n’ont pas besoin d’électricité pour traiter les eaux usées.

  • Le dimensionnement

Votre assainissement individuel doit être correctement dimensionné afin que le traitement de la cuve soit optimal. Rendez-vous sur notre page dédiée au calcul et à la définition de l’équivalent habitant (EH)

  • Les distances respectées – assainissement non collectif distances à respecter

Certaines distances sont à respecter pour votre assainissement individuel. Rendez-vous sur notre page dédiée à l’assainissement et aux distances à respecter.

  • Les différents dispositifs d’assainissement individuel

Rendez-vous sur notre page dédiée aux différents types de dispositifs ANC.

10 étapes – assainissement individuel non conforme ou assainissement non collectif pour maison neuve  – installation ou réhabilitation

10 étapes dun projet ANC
  1. Contacter votre SPANC, vérifiez si votre assainissement est aux normes ou pas et si vous avez besoin de faire réaliser une étude des sols. Si vous n’arrivez pas les coordonnées de votre SPANC, contactez votre mairie ou communauté de communes.
  2. L’étude des sols (si besoin) doit être réalisée par un bureau d’étude spécialisé. Cette étude permet de lister les dispositifs appropriés pour le traitement des eaux usées de votre maison, leur rejet, et de fournir également une analyse objective des avantages et inconvénients des différents systèmes compatibles.
  3. Demander la validation de votre projet au SPANC. Il est le seul vrai décisionnaire pour tout ce qui concerne assainissement non-collectif. Il aura le dernier pour le type de système que vous choisirez, son emplacement et les distances à respecter.
  4. Faire des demandes de devis et de visite sur place auprès des différents prestataires (fabricants de cuves comme Tricel, mais aussi directement auprès de terrassiers si vous souhaitez).
  5. Rapprochez-vous d’organismes en charge de subventions – si applicable.
  6. Planifiez la commande et la livraison de votre dispositif.
  7. Installation de votre produit en accord avec le manuel d’installation fourni par le fabricant.
  8. Contrôle assainissement individuel obligatoire par le SPANC (certificat de conformité) et mise en route de votre produit par l’intermédiaire d’un représentant de la marque que vous aurez choisie. Chez Tricel par exemple, il est primordial que vous fassiez appel à l’un de nos concessionnaires.
  9. Apprendre les bons gestes à adapter au quotidien (les produits à utiliser, les vérifications à faire)
  10. Renseignez-vous sur les contrats de maintenance afin d’être sûr que votre dispositif d’ANC reste performant tout au long de sa vie.

 

Nos conseils pour gagner du temps

Pour faciliter l’avancée de votre projet, nous vous conseillons d’effectuer plusieurs tâches à la fois. Vous pouvez facilement commencer par l’étude de sol, avancer en parallèle avec la planification de la visite du SPANC et débuter vos recherches en contactant divers fabricants.

Protection de l'environnement - guide de l’assainissement non collectif

Pourquoi remettre aux normes votre assainissement non collectif? Protéger l’environnement

 

L’obligation est pour les propriétaires de réaliser des travaux sur leur système d’assainissement non collectif à la suite des visites de contrôle du SPANC.

Cette obligation découle de la responsabilité du SPANC qui a pour mission de protéger la ressource en eau en vérifiant la conformité des installations d’assainissement individuelles.

N’oubliez pas qu’il est nécessaire de faire appel à un bureau d’étude pour évaluer le sol avant la réalisation des travaux. Cette expertise est obligatoire pour assurer une compatibilité entre la filière de traitement et la qualité du sol.

En résumé, le SPANC, les bureaux d’études, les fabricants, les concessionnaires et les particuliers agissent ensemble pour préserver la ressource en eau de la pollution des systèmes d’assainissement défectueux, chacun avec leur rôle spécifique.

 

​Les dispositifs disponibles avec Tricel

Tricel, dans sa logique de qualité, a choisi de proposer deux types de produits agréés par les Ministères de l’Environnement et de la Santé.

Toutes nos cuves sont garanties 20 ans et sont conçues en polyester renforcé à la fibre de verre pour un poids réduit tout en améliorant considérablement leur robustesse. Tous les équipements inclus dans les dispositifs sont hauts de gamme et vous garantissent le meilleur rapport qualité-prix du marché.

Le choix d’un dispositif agréé par les Ministères vous garantit une puissance épuratoire de votre système en accord avec les réglementations en vigueur. Aujourd’hui, il existe 3 types de dispositif : le filtre planté, le filtre compact et enfin la micro-station d’épuration.

Nous avons fait le choix de proposer les dispositifs les plus compacts, c’est-à-dire, le filtre compact et la micro-station d’épuration.

 

Comment choisir son système d’assainissement individuel ?

 

Voici ci-dessous les éléments à prendre en compte pour sélectionner le système correspondant :

  1. La configuration du site et mes habitudes
  2. L’achat et la pose
  3. Le fonctionnement et l’entretien
  4. L’impact sur mon cadre de vie

La micro-station : Tricel Novo

Tricel Novo propose une micro-station d’épuration de 1 à 50 Équivalent-Habitants : la Tricel Novo. Une gamme complète reposant sur trois piliers : simple, robuste et fiable, basée sur la technologie de culture fixée. La combinaison d’un lit bactérien et d’une recirculation des boues permet l’optimisation et l’autorégulation du procédé d’épuration.

guide de l’assainissement non collectif Tricel Novo

3 Raisons de choisir une Tricel Novo

 

1. Performance et fiabilité

La micro-station Tricel Novo est reconnue pour sa performance exceptionnelle en matière de traitement des eaux usées. Grâce à son processus de traitement biologique avancé, elle est capable d’éliminer efficacement les contaminants des eaux usées domestiques. Les micro-stations Tricel Novo contiennent des matériaux de haute qualité pour garantir leur fiabilité et leur durabilité à long terme.

 

2. Compacité et facilité d’installation

Les micro-stations Tricel Novo sont conçues pour être compactes et faciles à installer, ce qui les rend idéales pour une variété de situations, y compris les zones où l’espace est limité ou les accès sont restreints. Leur conception modulaire permet une installation rapide et simple, réduisant ainsi les coûts et les délais associés au projet. De plus, Tricel offre un support technique et une assistance tout au long du processus d’installation pour garantir une mise en service réussie.

 

3. Économies à long terme

Choisir une micro-station Tricel Novo peut générer des économies significatives à long terme. Grâce à son efficacité de traitement élevée, elle nécessite moins de maintenance et de vidanges que les systèmes conventionnels tels que les fosses septiques. De plus, les micro-stations Tricel Novo sont économes en énergie et fonctionnent de manière autonome, ce qui réduit les coûts d’exploitation et les impacts environnementaux. En investissant dans une micro-station Tricel Novo, les propriétaires peuvent bénéficier d’une solution d’assainissement fiable, économique et respectueuse de l’environnement pour de nombreuses années à venir.

Les filtres compacts : Tricel Seta et Tricel Seta Simplex

guide de l’assainissement non collectif Tricel Seta

3 Raisons de choisir une Tricel SETA

 

1. Efficacité de traitement élevée

Le Filtre compact Tricel Seta est reconnu pour son efficacité exceptionnelle dans le traitement des eaux usées domestiques. La fibre de coco capturent les particules et les matières en suspension. Tandis que les micro-organismes présents dans le filtre décomposent les substances organiques. Cela, assurant ainsi un traitement complet et fiable des eaux usées.

 

2. Polyvalence et adaptabilité

Le Filtre compact Tricel Seta est polyvalent et adaptable à une variété de situations et de configurations. Sa conception modulaire permet une installation flexible, ce qui le rend idéal pour tout type de projets. De plus, le Filtre compact Tricel Seta s’utiliser comme une solution autonome ou intégré à d’autres systèmes d’assainissement existants. Cela offre ainsi une grande flexibilité de conception et une adaptation facile aux besoins spécifiques de chaque projet.

 

3. Facilité d’entretien et de maintenance

Le Filtre compact Tricel Seta est facile à entretenir et à entretenir, ce qui permet de réduire les coûts et les efforts associés à son exploitation. Les médias filtrants sont facilement accessibles pour un nettoyage régulier. De plus, Tricel offre un support technique et une assistance pour l’entretien du Filtre compact Tricel Seta, assurant ainsi une exploitation efficace et sans souci pour les utilisateurs.

FAQ de l’Assainissement Non Collectif (ANC)

Qu'est-ce que l "assainissement non collectif (ANC) ?

L’assainissement non collectif (ANC) est une méthode utilisée pour traiter les eaux usées domestiques des logements qui ne sont pas reliés au tout-à-l’égout.

Qu'est-ce qu'une "pièce principale" ?

Les « pièces principales » font référence aux espaces destinés au séjour ou au sommeil, par opposition aux « pièces de service » telles que la cuisine, la salle de bains, la buanderie, etc.

Qu'est-ce qu'un "EH - Équivalent-Habitant" et comment dimensionner son installation ?

Le dimensionnement d’un dispositif ANC n’est pas basé sur le nombre réel d’occupants du logement, mais sur son potentiel maximal d’occupation, mesuré en Equivalent-Habitant (EH). En règle générale, 1 EH équivaut à 1 pièce principale. Le bureau d’études est habilité à évaluer le dimensionnement requis pour votre logement.

Comment choisir le dispositif adapté à mon logement ?

Avant de prendre une décision, il est recommandé de comparer les différentes options de traitement des eaux usées proposées par les fabricants. Prenez en compte plusieurs critères tels que le coût du produit, de l’installation, l’occupation au sol, l’entretien et la durée de vie des composants. N’oubliez pas de considérer les coûts de fonctionnement à long terme, tels que l’entretien, les vidanges, et la consommation d’énergie. Vous pouvez consulter un bureau d’études pour obtenir un avis technique en fonction des contraintes de votre parcelle.

Qu'est-ce qu'un "filtre compact" ?

Un « filtre compact » est une filière agréée de l’assainissement non collectif des eaux usées. Il est composé d’une fosse toutes eaux ou fosse septique, associée à un massif filtrant qui remplace l’épandage classique. Le matériau du massif filtrant peut varier selon le fabricant, incluant la zéolithe et la fibre de coco.

Qu'est-ce qu'une "micro-station d'épuration" ?

Une « micro-station d’épuration » fonctionne selon le même principe biologique qu’une station d’épuration collective, mais elle est dimensionnée pour un logement individuel ou un petit regroupement d’habitations. C’est le dispositif le plus compact disponible dans l’ANC.

Suis-je éligible à une subvention ou une aide ?

Pour toute aide publique ou subvention, vous pouvez vous adresser au SPANC de votre zone ou à défaut à votre mairie. Ils vous informeront sur les critères d’éligibilité.

Quel est le taux de TVA applicable ?

Pour les logements de plus de 2 ans, la réduction de TVA à 10% est possible, au lieu des 20% habituels, pour les travaux d’assainissement non collectif. Le propriétaire doit remplir un formulaire pour obtenir cette réduction de TVA et le remettre au professionnel qui effectue les travaux.

Quelle est la fréquence de vidange d'un ANC ?

La fréquence de vidange varie en fonction de chaque filière, et il n’existe pas de périodicité universelle. Cependant, en général, la hauteur des boues dans le compartiment de décantation primaire ou de la fosse toutes eaux ne doit pas dépasser 30% ou 50% selon le dispositif.

Où trouver la liste des vidangeurs agréés ?

La liste des vidangeurs agréés par le préfet est disponible sur le site de la préfecture de votre département.

Quelle est la différence entre une fosse septique et une fosse toutes eaux ?

Historiquement, la fosse septique était destinée au traitement des eaux vannes (toilettes) et n’était pas reliée aux autres installations (cuisine, douche, etc.). Cependant, les normes ont évolué, et les nouvelles installations doivent traiter l’ensemble des eaux usées de l’habitation. Le terme « fosse toutes eaux » est maintenant préféré pour désigner un dispositif qui traite l’ensemble des eaux usées : eaux vannes et eaux grises.

Quel est le prix d'un système d'assainissement non collectif ?

Le coût d’un système d’assainissement non collectif peut varier en fonction des spécificités de chaque installation. Seules les données de l’éco-prêt à taux zéro permettent d’estimer le coût moyen d’investissement (étude, dispositif, pose), qui s’élève entre 7000 et 12000€ pour une résidence individuelle et une installation neuve. N’oubliez pas de prendre en compte les coûts de fonctionnement à long terme pour évaluer le « coût global » sur 15 ans.

Qui est responsable des travaux de réhabilitation lors d'une vente : l'acheteur ou le vendeur ?

Les travaux de réhabilitation de l’installation ANC sont généralement à la charge du vendeur. Cependant, le vendeur peut décider de ne pas réaliser les travaux et en informer l’acheteur. Dans ce cas, l’acheteur peut décider en connaissance de cause s’il souhaite acquérir le bien ou non. Une réduction du prix du bien en fonction des éventuels travaux à réaliser est souvent observée. L’acheteur a ensuite 1 an pour réaliser la remise en conformité.

Besoin de plus  de renseignements ?