Système d’assainissement regroupé pour deux maisons et plus

 Système d'assainissement regroupé pour deux maisons et plus

Aujourd’hui, il est possible de regrouper l’assainissement de deux maisons ou plus dans un seul et même système de traitement des eaux usées lorsque l’on n’est pas raccordé au tout-à-l’égout. Cette solution permet de réduire la place allouée à l’assainissement mais aussi de réduire les coûts au niveau de la pose et de l’entretien. Avant installation, il faut faire valider le projet au SPANC.

Qu’est-ce que l’assainissement regroupé ? 

L’assainissement individuel, ou non collectif, est la seule solution possible pour traiter les eaux usées des logements non raccordés au réseau de l’assainissement collectif de la ville (station d’épuration). Le marché actuel est en pleine mutation car de nouvelles solutions, au moins aussi performante que les anciennes (fosse septique avec épandage), ont vues le jour ces dernières années. Leur principal avantage est leur compacité. De plus en plus de particuliers (propriétaires de terrains) et de collectivités regroupent en un seul système le traitement des eaux usées de plusieurs habitations. En plus d’être économique, cela permet de réduire la place nécessaire globale pour l’assainissement. L’assainissement regroupé fait partie de l’assainissement individuel, il se situe en général pour un groupement d’habitations entre 6 et 20 Équivalent-Habitants (EH). Au-delà de 20 EH, la législation change et ces installations se retrouvent dans la catégorie des « semi-collectif ».

Dispositifs d’assainissement pour deux maisons

Sur le marché français, il existe aujourd’hui 4 grandes catégories de dispositifs d’assainissement individuels. Toutes sont possibles pour le raccordement d’une ou plusieurs résidences.

Les 4 catégories de systèmes d’assainissement individuels :

  • Fosse septique + épandage en place ou reconstitué
  • Massif filtrant planté de roseaux avec ou sans fosse septique
  • Filtre compact (fibre de coco)
  • Micro-station d’épuration.

La différenciation entre les différents systèmes se fait sur plusieurs critères dont le prix et surtout l’emprise au sol.

Emprise au sol d’un système d’assainissement

La problématique avec l’assainissement pour deux maisons, c’est le manque de place. Il est tentant d’installer une fosse septique avec un épandage classique car la solution est connue de tous. Cependant, l’emprise au sol peut être énorme, surtout pour un dispositif qui va traiter l’ensemble des eaux usées de deux à plusieurs maisons.

Tableau indicatif de l’emprise au sol de chaque dispositif :

Dispositif d’assainissement* Emprise au sol
Fosse septique avec épandage (sol en place ou reconstitué) De 40 à 150 m2
Massif filtrant planté de roseaux (avec ou sans fosse septique) De 40 à 100 m2
Massif filtrant compact (en fibre de coco par exemple…) Moins de 25m2
Micro-station d’épuration (culture fixée…) Moins de 15m2

*Dispositif jusqu’à 9 Équivalent-Habitants

Comme nous pouvons le voir sur le tableau comparatif ci-dessus, une fosse septique avec un épandage classique peut prendre jusqu’à 10 fois plus de place qu’une simple micro-station d’épuration. De nos jours, de plus en plus de propriétaires et promoteurs se tournent vers les massifs filtrants et micro-stations d’épuration pour une raison simple : ne plus condamner une grande partie du terrain pour l’assainissement pour pouvoir y inclure d’autres installations comme des piscines, des jardins ou encore des potagers.

acheter une maison avec fosse septique
Micro-Stations de 1 à 20H
simple, robuste et fiable
système à culture fixée
légère à manutentionner et à transporter
Trouver un professionnel de l’assainissement agréé Tricel près de chez-vous.