La ventilation secondaire d’un assainissement non collectif

Qu’est-ce qu’une ventilation secondaire ? Suis-je dans l’obligation d’installer une ventilation secondaire ? Nous répondons à vos questions !

Maison assainissement non collectif

Qu’est ce qu’une ventilation secondaire ? 

Installation par Assainitech Des Savoie

Installer une ventilation de fosse septique permet de répondre aux normes d’assainissement non collectif. Elle va favoriser le bon fonctionnement de votre installation et ainsi, prolonger la durée de vie de votre solution.

Le circuit de ventilation de votre assainissement non collectif doit comporter une entrée et une sortie. Elle est ainsi constituée de deux réseaux interconnectés et étanches.

  • La ventilation primaire (qui est l’entrée d’air dans la canalisation)
  • La ventilation secondaire (qui est l’extraction d’air de la canalisation)

Certains de ces gaz sont toxiques pour l’homme et porteurs de mauvaises odeurs. Au fil du temps, ces gaz peuvent détériorer votre installation et accélérer la corrosion des canalisations.

Le système de ventilation permet ainsi d’évacuer les gaz produits par la décomposition organique loin de chez. Ce système apporte aussi de l’air permettant de stabiliser la pression.

À noter : Toute fosse septique dégage une multitude de gaz dont le sulfure d’hydrogène, un gaz plus lourd que l’air, appelé aussi hydrogène sulfuré (H2S). Ce gaz a la particularité d’avoir une forte odeur et peut entraîner des nuisances près de votre assainissement non collectif.

Tout savoir sur la ventilation de votre assainissement non collectif

La ventilation primaire 

La ventilation primaire (ou ventilation de colonne de chute) sert de décompression (douche, toilettes, lavabos, machines à laver, éviers, etc) et permet alors une bonne circulation de l’air.

Elle permet également d’éviter les bruits dans les canalisations et favorise le bon écoulement des flux grâce à une circulation d’air constante dans tout le réseau. 

Placée en amont de la fosse, elle se connecte ainsi aux sorties des eaux usées et fait rentrer l’air dans le circuit par une bouche située sur le toit. Elle continue sa course dans la canalisation de collecte des eaux usées jusque dans la fosse toutes eaux.

En savoir plus sur le traitement des eaux usées → https://www.tricel.fr/traitement-des-eaux-usees  

La ventilation secondaire 

La ventilation secondaire prend son départ à la sortie de la fosse et permet d’évacuer les gaz de fermentation chargés de mauvaises odeurs. Si ces gaz restent emprisonnés à l’intérieur de la fosse, ils risquent de provoquer de mauvaises odeurs.

Elle va donc évacuer l’air qui s‘y trouve pour le faire remonter jusqu’à sa sortie. C’est pourquoi on l’appelle aussi ventilation haute. Le tuyau assurant une prise d’air à assainissement afin d’éviter son désiphonnage. Elle est souvent reliée à une ventilation primaire.

Les étapes d’une installation d’une ventilation secondaire

L’installation d’un assainissement comporte différentes étapes. 

  • Une vérification de votre projet et de l’emplacement
  • Une évaluation des dimensions
  • Le creusement et le coffrage de votre solution d’assainissement 
  • L’installation d’une ventilation primaire et d’une ventilation secondaire

Il est difficile de déterminer le prix d’une ventilation de fosse septique, car celui-ci est compris dans le coût global de l’installation.

Livraison Assainitech Des Savoie avec Simone

La réglementation d’une ventilation secondaire 

Les normes de ventilation en matière de fosses septiques sont régies par un DTU (Document technique Unifié), et plus précisément le NF-DTU-64.1. Ces normes sont là principalement pour protéger le consommateur et centraliser l’ensemble des pratiques des artisans.

Une ventilation bien installée ne doit pas être la source de mauvaises odeurs. Une ventilation qui ne serait pas posée correctement engendre des problèmes de mauvaises odeurs et présente un danger lors de son entretien en raison des gaz toxiques non évacués.

En général, les ventilations sont situées au niveau du toit et doivent être exposées au vent.

Micro Station Tricel Novo

« Simple, Robuste et Fiable » voici les trois mots qui définissent le mieux la micro-station d’épuration Tricel Novo. 

La Tricel Novo est une microstation d’épuration de la filière agréée. Ce dispositif est plébiscité par de nombreux particuliers et collectivités pour ses performances épuratoires et sa compacité

Légère à transporter, l’installation est facilitée, un jour ou deux suffisent pour la mettre en place. La zone de travaux est réduite, votre terrain est préservé et vous ne perdez pas autant de place pour l’assainissement de votre logement qu’avec une filière traditionnelle (fosse septique et épandage).

La profondeur de fouille est faible et la ventilation secondaire est directement intégrée dans le couvercle de la cheminée de vidange.

Schéma de ventilation pour une micro-station Tricel Novo

Filtre compact Tricel

Les filtres compacts Tricel Seta et Seta Simplex, à la fibre de coco, permettent de traiter les eaux usées de votre habitation sans besoin d’électricité. 

Conçu initialement pour les résidences secondaires, il peut aussi être raccordé à une résidence principale.

À noter : Pour les filtres compacts Tricel Seta Simplex, s’il y a un poste de relevage, alors il n’y a pas besoin de ventilation secondaire, car le chapeau du poste à cette fonction.

Schéma de ventilation pour des filtres compactsTricel Seta et Tricel Seta Simplex

Maintenance et contrats d’entretien

Prenez soin de votre solution Tricel :

Au même titre qu’une voiture, l’entretien de vos dispositifs d’assainissement non-collectif est

essentiel à leur bon fonctionnement. Il s’agit également de votre devoir de citoyen. 

Sans une vérification régulière de votre micro-station, filtre compact ou bien fosse septique, vous risquez de polluer la zone sur laquelle vous vivez, ainsi que la nappe phréatique. De ce fait, vous vous exposez à des pénalités financières.. Le non-respect de la réglementation peut amener à une déclaration de non-conformité de votre système. Des actions de correction peuvent alors vous être demandées. Pour éviter d’en arriver là, voici ce que nous préconisons :

  • Dans un premier temps, nous vous invitons à vérifier vous-mêmes votre dispositif en vous assurant que cette dernière ne fasse aucun bruit suspicieux et ne dégage aucune odeur inhabituelle.

Nos systèmes sont équipés d’alarme, ce qui est déjà un bon indicateur. Pensez à jeter un œil à l’alimentation électrique, l’état des alarmes, la ventilation (rien ne doit les obstruer), l’écoulement des eaux (regarder la clarté) et penser à nettoyer les filtres.

  • Ensuite, contactez votre professionnel de l’assainissement au moins une fois par an pour l’entretien. Il faut savoir que nos partenaires exclusifs proposent des contrats d’entretien annuels pour vos dispositifs Tricel.

Besoin d’autres informations ? N’hésitez pas à nous contacter.