Les fosses toutes eaux

Les fosses toutes eaux composent certains des systèmes d’épuration des eaux usées. Elles sont présentes dans différentes familles : les filières traditionnelles et les filières agréées. Quelles sont leurs différences ? Les fosses toutes eaux contrairement à la fosse septique, plus ancienne, reçoivent l’ensemble des eaux usées de l’habitation à l’exclusion des eaux pluviales. Ces fosses permettent aux éléments les plus lourds et les plus légers de se séparer.

Les fosses toutes eaux dans les filières traditionnelles

Les fosses toutes eaux les plus connues sont celles appartenant à la famille des systèmes traditionnelles. Historiquement, elles ont été les premières à être installées sur le territoire français. Les fosses toutes eaux de ce type sont suivis par un système de traitement par le sol comme des filtres à sable ou un épandage.

Le Service Public de l’Assainissement Non-Collectif a pour rôle de remettre aux normes le parc de systèmes d’assainissement dans sa zone d’activité. Chaque commune possède ce genre de service.

Les fosses toutes eaux dans les filières agréées

Il existe désormais de nouvelles générations de systèmes d’assainissement non-collectif. Elles sont agréées par les Ministères de l’Environnement et de la Santé. Ces fosses toutes eaux sont suivis d’un système massif filtrant.

Pour comparer, les deux familles de fosses toutes eaux ont un traitement secondaire, cependant de nombreuses différences sont à noter.

L’emprise au sol des deux systèmes ne sont pas tout à fait comparable : le traditionnel a une emprise au sol de plus de 100m² tandis que le nouveau système seulement 10m².

La technologie utilisée sont aussi bien différents. Les fosses toutes eaux classiques utilisent les propriétés du sol et nécessitent un lit d’épandage. Les nouveaux systèmes sont dans des cuves et utilisent les propriétés d’un massif filtrant naturel en fibre de coco.

Les aides financières

Pour l’installation de ce genre de dispositifs, des aides financières sont accordées par plusieurs institutions :

De l’Agence nationale de l’habitat (Anah) : subvention jusqu’à 25% du montant
De la CAF : Prêt à 1% sur 36 mois
De la Caisse des retraites : subvention jusqu’à 3 500€
De l’ADEME pour l’éco-prêt à taux zéro jusqu’à 10 000€
De l’Agences de l’eau de son territoir
De la Direction générale des finances publiques (taux de TVA réduit)
Des Communes et Communautés de communes
Des Conseils Départementaux

tp_icon_brochure
En savoir plus sur les dispositifs d’assainissement Tricel ? Découvrez nos brochures et manuels.
tp_icon_distributor
Trouver un professionnel de l’assainissement agréé Tricel près de chez vous.

Obtenir un devis gratuit sans obligation d’achat auprès de notre partenaire local.