Comment puis-je choisir le bon dispositif ANC pour mon projet ?

Le choix du type de micro-station d’épuration des eaux usées adéquat à votre projet se fait sur plusieurs critères : le prix d’achat, le coût d’entretien, la fiabilité, la garantie et le SAV.

Les usagers sont souvent perdus dans l’offre pléthorique du marché (voir « Quels sont les différents types de dispositifs ANC ? ») et il est difficile de s’y retrouver entre les caractéristiques techniques souvent incompréhensibles, les propos commerciaux parfois exagérés, les bons conseils qui n’en sont pas, les rumeurs infondées,…

Un principe de base : il n’existe pas de dispositif « idéal » ou « parfait », qui serait bon marché, sans entretien et sans contrainte. Le dispositif le moins cher à l’achat est rarement le meilleur achat. Mieux vaut chercher un bon équilibre entre coût et contraintes, c’est-à-dire le meilleur rapport qualité/prix possible.

Les critères le plus souvent retenus sont : prix d’achat – emprise au sol – fiabilité – besoin en entretien courant (niveau de contrainte et temps requis) – coûts de fonctionnement et d’entretien (dont les vidanges) – recyclage (par exemple, recyclage du sable d’un filtre à sable en fin de vie = en moyenne 250 €/tonne).

Et surtout, SURTOUT, une question vitale est : le fournisseur du dispositif que vous envisagez d’acquérir peut-il vraiment assurer le SAV de ses dispositifs ? Parce que tant que tout va bien, tout va bien ; mais le jour où ça ne va plus, seul le fabricant qui assure le SAV de ses produits veillera à ce que ça aille toujours bien pour vous.

Plus de détails dans « Comment choisir un dispositif ANC ».

Votre micro-station d'épuration dès aujourd'hui !

Présentation détaillée de la micro-station Tricel Novo : tout savoir sur sa conception, son fonctionnement et ses dimensions.

    et j'accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la demande de contact et de la relation commerciale qui peut en découler / pour me recontacter.

    Archives