L’assainissement individuel, combien ça coûte ?

Voici une question récurrente dont il faut connaître la réponse avant de se lancer dans un projet de réhabilitation ou d’achat.

L’assainissement individuel, combien ça coûte ?

 

L’assainissement individuel est aussi appelé non-collectif. Il fait référence au fait que votre dispositif d’assainissement n’est pas raccordé à l’assainissement collectif, ou au tout-à-l’égout de votre commune. Par conséquent, c’est à vous de faire la démarche d’acheter un dispositif réglementé pour traiter vos eaux usées

Les dispositifs existants d’assainissement individuel

Tricel Novo - assainissement individuel

Sur le marché français, il existe principalement deux grandes familles de dispositifs :

  • Les filières traditionnelles comme la fosse septique avec épandage
  • Les filières agréées comme la micro-station d’épuration ou les filtres compacts

Les premières sont les filières historiques, présentes sur le marché depuis bien longtemps tandis que les dernières sont apparues dans les dernières décennies. Toutes exercent le même rôle, mais présentent des caractéristiques techniques et technologiques différentes. C’est pourquoi, les prix peuvent varier.

Les coûts ponctuels 

Lorsque vous avez un projet de réhabilitation ou d’achat concernant l’assainissement, il faut en référer au SPANC de votre commune. Le SPANC, ou Service Public de l’Assainissement Non Collectif, est chargé de valider et contrôler votre projet. Pour valider votre projet, généralement il est conseillé de joindre une étude de sol à votre dossier. Cette étude peut être effectuée par un bureau d’études et le prix varie entre 200 et 500 euros.

Ensuite, lorsque votre dispositif est installé, le SPANC contrôle le bon fonctionnement de celui-ci ainsi que de la cohérence avec votre dossier. Le coût de contrôle varie entre 50 et 350 euros.

Le coût principal que vous ne ferez qu’une fois, c’est l’achat du dispositif. Selon les fabricants, le prix comprend le dispositif et la pose.

​Les coûts annuels

Il y a deux catégories de coûts annuels : les coûts de fonctionnement et les coûts d’entretien.

Par exemple, pour une micro-station, les coûts sont les suivants :

  • Le coût de fonctionnement : la micro-station fonctionne avec de l’électricité. Pour une année, il faut prévoir environ 50 euros de frais. Le coût dépend bien sûr de la capacité de l’habitation et de sa consommation.
  • Le coût d’entretien : il y a bien sûr l’entretien annuel, afin de vérifier le bon fonctionnement du dispositif et les vidanges. Sur une micro-station, l’entretien annuel, varie entre 100 et 150 euros. Une vidange, qui correspond à l’enlèvement des boues, est plus espacé selon la capacité et l’utilisation. Le coût varie également entre 100 et 150 euros.

Tous les dispositifs d’assainissement individuel ont un coût de fonctionnement et d’entretien. Il est de votre ressort de choisir un système d’assainissement alliant efficacité, longévité et service avec le prix correspondant.

N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis adapté aux caractéristiques de votre terrain, de votre région et de votre nombre d’Équivalent-Habitant.

Tricel est le premier fabricant de micro-stations d’épuration en France et vous propose des dispositifs 100% français, assemblés dans la Vienne. En plus de dispositifs avec un rapport qualité-prix bon, Tricel vous propose un service de proximité et adapté.

Besoin de plus de renseignements ?