Comment entretenir une micro-station d’épuration ?

Entretenir une micro-station d’épuration est généralement simple dans son ensemble. L’entretien de tout dispositif d’assainissement est nécessaire et indispensable. Les micro-stations requièrent un entretien régulier, plus ou moins facile selon les modèles. L’entretien consiste à vérifier et assurer le bon fonctionnement de l’installation.

Fonctionnement d’une micro station

Comment bien entretenir une micro-station d’épuration ?

Surveillance régulière

L’entretien consiste, d’une part, à surveiller régulièrement le fonctionnement du dispositif. Il s’agit notamment de vérifier qu’il n’y a pas de bruit anormal, d’odeur inhabituelle, etc.

Contrôle annuel

D’autre part, l’entretien/maintenance permet de contrôler annuellement le bon état de fonctionnement de la micro-station et de ses différents éléments électromécaniques. Remplacement du filtre compresseur, vérification du niveau des boues etc…

Avec ces conseils simples, vous serez capable de prendre soin de votre micro-station d’épuration. Un bon entretien signifie plus de sérénité et des coûts réduits.

Vérification régulière d’une micro-station d’épuration

Pour vérifier le dispositif régulièrement, faire appel à un professionnel n’est pas obligatoire. Vous pouvez contrôler le bon fonctionnement de votre installation en suivant les recommandations du guide de l’usager. Il est indispensable de vérifier le bon fonctionnement des matériels électromécaniques, c’est-à-dire :

  • La bonne alimentation électrique
  • Le fonctionnement du compresseur ou de la turbine
  • L’odeur
  • Les systèmes d’alarme (sonore, visuel)

Ces vérifications doivent être réalisées simplement en s’approchant du dispositif. Les ventilations doivent aussi faire l’objet d’un contrôle régulier. Il faut vérifier que les ventilations ne sont pas obturées par de la végétation, un nid d’oiseaux ou des insectes…

Contactez simplement votre installateur ou le fabricant du dispositif pour connaître la marche à suivre suivant la situation.

L’entretien annuel d’une micro-station d’épuration

L’entretien est une des conditions sine qua non pour l’obtention de la garantie du produit. Cet entretien annuel peut être effectué par le propriétaire ou un professionnel de l’assainissement non collectif.

L’entretien annuel consiste à vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble du dispositif, selon les dispositifs, les points de contrôle sont les suivants :

  • la re-circulation des boues
  • la hauteur des boues
  • le matériel électromécanique (compresseur, turbine, pompe de relevage…)
  • l’électronique
  • les ventilations
  • les alarmes
  • l’exutoire
  • l’ensemble des points de contrôle sont listés sur le guide d’utilisation de chaque constructeur.

Selon les modèles de micro-station d’épuration, les opérations d’entretien sont différentes. Certaines micro-stations d’épuration nécessitent des connaissances techniques en raison, notamment, de la présence d’un automate. La conception plus simple de certaines micro-stations d’épuration facilite l’entretien et la maintenance. Dans certains cas, l’entretien des micro-stations d’épuration est accessible au propriétaire.

Obtenez plus d’informations sur l’entretien d’une micro-station d’épuration à culture fixée et comment effectuer soi-même la maintenance.

Exemple de visite d’entretien pour une micro-station

De nombreux constructeurs proposent dans leur manuel d’utilisation une check-list de visite d’entretien. Ce listing permet de vous aider à bien entretenir votre micro-station d’épuration.

Points de contrôle obligatoires qui figurent sur le guide de l’usager de la Tricel Novo :

Rapport visite entretien micro-station Tricel Novo

Les constructeurs et les partenaires sont à votre disposition pour réaliser l’entretien de votre micro-station d’épuration, dans le cadre d’une visite annuelle. Toutefois, vous pouvez effectuer l’entretien de votre micro-station d’épuration en respectant les recommandations du fabricant et du guide de l’usager.

La vidange d’une micro-station d’épuration

La micro-station d’épuration, comme tout système d’assainissement individuel, produit des boues. Ces boues, doivent être évacuées lorsqu’elles atteignent un volume correspondant à 30% du volume total de stockage du traitement primaire (fosse toutes eaux, décanteur primaire…). Ces boues doivent être vidangées par un professionnel. Selon l’arrêté du 7 septembre 2009, ces vidangeurs doivent être agréés par le préfet du département.

Demandez la liste des professionnels vidangeurs agréés auprès de votre partenaire local.

La fréquence de vidange d’une micro-station d’épuration dépend principalement de son volume, sa taille, de la technologie et de l’utilisation qui en est faite. La fréquence réelle de vidange d’une micro-station, constatée sur le terrain, est largement supérieure aux fréquences théoriques.

Le bon entretien et la bonne utilisation de la micro-station réduisent la production de boues et permettent d’espacer les vidanges.

Micro-Stations de 1 à 60H

Fiable

Facile à entretenir

Monocuve en PRV, Garantie 20 ans

Silencieuse et sans odeurs

L'EXPO

Visitez notre salon virtuel et interagissez avec notre micro-station Tricel Novo en 3D !

Tricel Novo 3D

Besoin de plus de renseignements ?