Le traitement de votre demande de devis

Vous vous demandez comment votre demande de devis est traitée ?

Lorsque vous faites une demande de devis sur notre site internet, notre équipe au siège social reçoit un e-mail. Nous transférons alors cette demande au partenaire exclusif de votre région. Il est important que vous indiquiez le code postal du projet d’installation afin que vous soyez mis en contact avec le partenaire le plus proche de votre projet.

Lorsque notre partenaire reçoit à son tour l’e-mail, il a seulement en sa possession les informations que vous avez bien voulues partager avec nous dans votre demande de devis. Il vous contacte soit par e-mail, soit par téléphone pour la plupart du temps, dans les plus brefs délais.

Quelles sont les étapes de l’élaboration du devis ?

L’assainissement non-collectif est régi par des réglementations que nous suivons. C’est pour cela que plusieurs étapes ou documents vous sont demandés. Nos partenaires exclusifs présents dans toutes les régions vous accompagnent dans vos démarches si nécessaire.

1) L’étude de sol/parcelle

L’étude de sol est effectuée par un bureau d’études. Elle permet d’établir les particularités de votre parcelle pour les constructions et installations dont vous auriez besoin (type de sol : poreux, argileux, humidité, rocheux…). Mais surtout, le bureau d’études calcule le dimensionnement du dispositif. L’Équivalent-Habitant (EH) détermine la capacité dont vous avez besoin.

Si vous avez fait faire cette étude, vous n’avez alors qu’à communiquer ce chiffre à notre partenaire.

En revanche, si vous ne l’avez pas, notre partenaire vous aide en faisant effectuer cette étude par un bureau d’études.  

2) Le devis comprenant fourniture et pose à valider avec le client

Suite au dimensionnement transmis par le bureau d’études, nous pouvons établir un devis avec le dispositif adapté. Nous disposons d’une gamme allant de 1 à 20 EH (puis de 21 à 500 EH). Le prix communiqué sur le devis comprend la fourniture et la pose du dispositif. Il est à valider avec le client puisqu’il est possible d’y ajouter des options telles qu’une pompe de relevage, le contrat annuel d’entretien.

3) Dossier de conception du SPANC

Que vous ayez une réhabilitation ou une nouvelle installation à effectuer, le SPANC de votre commune doit en être notifié. Pour cela, vous devez déposer un dossier de conception comprenant votre étude de sol et le devis du fabricant choisie. Lorsque votre projet est validé par le SPANC, vous pouvez alors commencer les travaux.

Nos partenaires peuvent également vous aider à faire les démarches.

4) Votre commande client et la programmation des travaux

Une fois que toutes les démarches ont été achevés, vous pouvez passer commande auprès de votre partenaire et ainsi programmer les travaux.

Suite à un contrôle du SPANC, vous avez une durée d’un an pour effectuer les travaux.  

5) La livraison et la mise en oeuvre

A la date prévue, le dispositif vous ai livré à votre domicile et la mise en oeuvre peut alors débuter. Les étapes d’installation d’une micro-station d’épuration sont simples :

  • Creuser le trou
  • Poser un lit de sable ou de gravier au fond avant le dispositif
  • Effectuer les raccordements
  • Remblayer (après le passage du SPANC)  

6) Le contrôle de réalisation des travaux par le SPANC

Le SPANC effectue une visite de contrôle suite aux travaux afin de vérifier la concordance entre votre dossier de conception approuvé et la réalisation. Si l’installation est certifiée conforme, vous obtenez le certificat de conformité qui est à conserver. Le remblaiement peut alors être fait. L’intégration paysagère est tout à fait correcte. Nous avons de nombreux exemples de réalisations de la part de nos partenaires.

7) L’explication du fonctionnement à l’usager et la mise en route par Tricel

Notre partenaire vous remet un guide pour vous permettre d’avoir les informations principales à votre disposition (également téléchargeable sur notre site). Il vous explique ainsi le fonctionnement du dispositif. Aucune manipulation n’est nécessaire de la part de l’usager. Ce dernier peut jeter un oeil de temps en temps pour vérifier que le dispositif n’émet aucunes nuisances sonore et olfactive, et qu’aucun élément obstrue l’espace autour du capot. La mise en route est effectuée par le partenaire.

L’usager peut souscrire à un contrat annuel avec notre partenaire exclusif Tricel en région afin d’assurer un suivi et un entretien nécessaire à tout dispositif d’assainissement non-collectif. La vidange doit être effectuée tous les trois ans en moyenne (relevé de la hauteur des boues lors de la visite annuelle afin de déterminer la date de vidange).

tp_icon_brochure
En savoir plus sur la micro-station Tricel Novo ? Découvrez nos brochures et manuels.
tp_icon_distributor
Trouver un professionnel de l’assainissement agréé Tricel près de chez vous.

Obtenir un devis gratuit et sans engagement :